Réaction après le 1er tour

Réaction après le 1er tour
16 mars 2020

La France comme de nombreux pays dans le monde fait face à l’épidémie et à la la crise sanitaire qu’elle génère.

Mes pensées vont d’abord à tous les professionnels de santé qui sont engagés face à la pandémie; aux acteurs économiques contraints de cesser ou de ralentir leur activité; aux acteurs du monde sportif et culturel très lourdement impactés; aux familles qui doivent s’organiser pour garder leurs enfants et/ou prendre soin à distance de leurs aînés.

Je pense à ces millions de Français et Françaises réduits au chômage technique.

La situation est inconfortable et même anxiogène; mais c’est toujours face à de pareilles épreuves que les Français et les Françaises arrivent à se transcender et à témoigner de l’esprit de responsabilité, de solidarité et de fraternité qui les caractérise si bien.

C’est dans ce contexte que le 1 er tour des élections municipales s’est déroulé hier.

Je tiens à remercier les fonctionnaires de la mairie, les assesseurs, délégués, présidents bénévoles des bureaux de vote. À Montpellier, comme partout en France, ils ont été à la hauteur du rendez-nous.

Je salue le civisme exemplaire des électeurs et des électrices qui ont scrupuleusement respecté les principes de précaution édictés.

J’ai une pensée pour ces nombreux citoyens qui ne sont pas venus voter pour préserver leur santé; je mesure combien cela a été difficile pour certains de pas se rendre aux urnes alors qu’ils mettent traditionnellement un point d’honneur à participer à tous les scrutins.

Le 1er tour de ces élections municipales place en seconde position la liste «La Gauche qui nous rassemble» avec un score de 16,6 %, résultat d’une campagne fondée sur les valeurs, les idées, les principes éthiques, le respect de tous mes concurrents.

Je tiens à saluer toutes les têtes de listes, leurs colistiers, militants et bénévoles pour leur engagement témoignant leur attachement à la démocratie et à Montpellier.
Le maire sortant obtient un score extrêmement faible témoignant d’un profond désir de changement.

Montpellier aspire à un nouveau souffle.

Montpellier aspire à l’alternance sociale et écologique, à une gouvernance apaisée.

C’est dans cette démarche que j’engage les discussions dans un esprit de rassemblement des écologistes, des listes citoyennes.
Montpellier a besoin de rassemblement, de toutes les bonnes volontés, et d’unité.

C’est ensemble et dans l’unité que nous allons face aux défis. Que nous allons préparer l’avenir. Que nous allons servir notre ville.

Je compte sur vous comme vous pouvez compter sur moi.

Michaël Delafosse

Partagez sur vos réseaux :